Marché de l’emploi en Nouvelle-Calédonie – Bilan 2016

Quelle est l’évolution du marché de l’emploi en Nouvelle-Calédonie en 2016 ? Pour le savoir, consultez le dernier bilan annuel publié par l’IDC-NC.

En 2016, le marché de l’emploi ne montre aucun signe d’amélioration : hausse de la demande, faible dépôt d’offres auprès des services de placement, augmentation du nombre de contrats non durables, diminution de l’effectif salarié…

  • + 10 % de demande d’emploi par rapport à 2015.
    Le Grand Nouméa et Voh-Koné-Pouembout (VKP), principaux bassins d’emplois du territoire, sont fortement touchés.
  • 90 % des demandeurs d’emploi ont un niveau de formation inférieur ou égal au Bac.
    La population en recherche d’emploi est plutôt jeune, féminine et peu diplômée.
  • 13 % d’offres d’emploi en moins par rapport à 2015.
    Le volume d’offres d’emploi enregistrées dans les services de placement atteint son niveau le plus bas depuis 2010.
  • 63 % des offres d’emploi sont des CDD.
    La précarisation de l’emploi s’est renforcée en 2016.
  • 26 % des offres d’emploi sont des CDI.
    Les emplois durables sont principalement proposés sur des postes nécessitant un niveau de formation Bac+2 et supérieur.

Pour consulter la publication Le Marché de l’emploi en Nouvelle-Calédonie 2016, cliquez ICI
Pour en savoir plus sur les études de l’IDC-NC concernant le marché de l’emploi, cliquez ICI

Retrouvez également dans cette publication de 12 pages :

  • La demande d’emploi : répartition géographique, profil des demandeurs, domaines professionnels et métiers les plus demandés, focus sur les nouveaux entrants sur le marché du travail ;
  • L’offre d’emploi : répartition géographique, domaines professionnels et métiers les plus offerts, types de contrats proposés, métiers « orphelins » (professions dont les offres n’ont pas été sollicitées par les demandeurs)
  • Un zoom sur la province Sud ;
  • Un zoom sur la province Nord.