Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne option B : en structure

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Baccalauréat professionnel
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Objectif

Le titulaire du baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne possède les compétences nécessaires pour travailler auprès de familles, d’enfants, de personnes âgées ou de personnes handicapées. Sa mission : les assister dans tous les gestes de la vie quotidienne et les aider à maintenir leur vie sociale. Dans le cadre de ces activités, il est amené à collaborer avec les professionnels de santé, des travailleurs sociaux et des partenaires institutionnels.

A propos de l’option :

L’option « en structure » prépare le diplômé à exercer plus spécifiquement auprès de personnes dépendantes dans les établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux. Il prend part aux différents soins, et peut être amené à participer à des activités de gestion et de promotion de la santé en lien avec le projet d’établissement.

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves d’un diplôme intermédiaire, le BEP Accompagnement, soins et services à la personne.

Programme

Enseignements professionnels

  • Nutrition-alimentation : régimes alimentaires, comportements alimentaires, qualité des aliments.
  • Services à l’usager : entretien de l’environnement de la personne, préparation des collations et des repas.
  • Ergonomie-soins : hygiène professionnelle, techniques de soins d’hygiène et de confort (aide à la toilette, habillage, surveillance de l’état de santé de la personne, aide à la prise de médicaments…).
  • Animation-éducation à la santé : conduite d’animations, actions d’éducation à la santé.
  • Sciences médico-sociales : personnes aux différentes étapes de la vie et réponses institutionnelles (politique de santé publique, besoins des personnes aux différents âges), méthodologie d’intervention (bientraitance, projet individualisé, éthique et déontologie, qualité, travail en équipe), communication professionnelle.
  • Biologie et microbiologie appliquée : système locomoteur, système immunitaire, maladies génétiques…

Sous statut scolaire, l’élève effectue des stages d’une durée totale de 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Ces stages doivent être effectués dans des lieux complémentaires en termes de publics accueillis et de types de structures, parmi lesquels : les établissements de santé (établissements de rééducation fonctionnelle, de réadaptation…), les structures médico-sociales ou sociales accueillant des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées, les structures d’accueil collectif de la petite enfance (écoles maternelles…), les écoles élémentaires auprès d’accompagnants de jeunes en situation de handicap.

Admission

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Poursuite

Le bac pro a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS. Son titulaire peut également préparer les concours d’accès à certaines formations sociales ou paramédicales. Il dispose notamment de dispenses de formation, de conditions d’accès spécifiques et d’un pourcentage de places réservées dans les formations préparant aux diplômes d’état d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.

Debouchés

Les objectifs :

Le bac pro accompagnement, services et soins à la personne option en structure forme des élèves à aider, en structures collectives, dans les actes de la vie quotidienne, des personnes dépendantes. L’élève apprend à dispenser des soins d’hygiène et de confort (toilette, réfection du lit), à préparer les repas, tout en surveillant l’état de santé des personnes dont il a la charge, et à assurer l’hygiène des locaux et du matériel médical. Lors de la formation, il se prépare également à élaborer un projet individualisé en collaboration avec la personne, son entourage et les autres professionnels concernés. Les enseignements liés à la gestion et à l’organisation lui permettent d’acquérir les connaissances nécessaires pour gérer des stocks et des matériels, participer au contrôle et à la gestion de la qualité (prévention des risques professionnels notamment), et planifier ses activités. Enfin, la formation lui donne des compétences en animation, indispensables pour concevoir et réaliser des activités destinées à maintenir l’autonomie des personnes et leur vie sociale, et pour conduire des actions d’éducation à la santé.

Les débouchés :

Le bachelier peut travailler au sein d’établissements sanitaires, sociaux ou médico-sociaux (hôpitaux, maisons de retraite, établissements de la petite enfance, centres de réadaptation…).

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (4)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: