Bac pro Commercialisation et services en restauration

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Baccalauréat professionnel
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Objectif

Le titulaire de ce bac pro est un professionnel qualifié, opérationnel dans les activités de commercialisation, de service en restauration et de relation client. Il réalise la mise en place de la salle (carte, menu, banquets ), organise le service des plats et des boissons. Il est capable de coordonner l’activité d’une équipe. Ses fonctions l’amènent aussi à recenser les besoins d’approvisionnement en participant, par exemple, à la planification des commandes et des livraisons ou au contrôle des stocks. Il sait s’adapter au client, préparer un argumentaire de vente, rédiger les commandes et veiller à leur exécution. Il adopte une démarche qualité en respectant l’environnement, le développement durable, les règles d’hygiène, de santé et de sécurité.

Il débute comme chef de rang, maître d’hôtel ou adjoint au directeur de restaurant selon l’établissement (restaurant traditionnel, gastronomique ou collectif). La maîtrise de deux langues étrangères lui permet d’envisager de travailler à l’étranger.

Programme

Enseignements professionnels

Une partie du programme de ce bac pro est commune à celui du bac pro cuisine.

  • Communication, démarche commerciale et relation clientèle : gestion des relations avec la clientèle de la réservation de la table à la facturation et l’encaissement du client ; présentation des plats et des boissons, et stimulation des ventes en mettant les produits en valeur, techniques de communication avec les interlocuteurs internes à l’entreprise, la clientèle et les fournisseurs.
  • Organisation et services en restauration : mise en place de l’espace de restauration (salle, bar, salon…), organisation du service, service des plats et des boissons.
  • Animation et gestion d’équipe : organisation du travail de l’équipe et gestion des plannings, animation de l’équipe, méthodes de recrutement, formation et évaluation du personnel.
  • Gestion d’exploitation et des approvisionnements : élaboration des cahiers des charges, préparation des commandes et stockage des produits. La gestion d’exploitation consiste à gérer le coût des produits, le coût de revient et la gestion des ventes (analyse des ventes…).
  • Démarche qualité en restauration : respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité, initiation au développement durable, à la nutrition et à la diététique, etc.

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Il assure l’accueil et le service des clients en restauration commerciale (restaurants de chaîne, traditionnels ou brasseries) et en restauration collective (établissements scolaires, maisons de retraite…).

Admission

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Poursuite

Le bac professionnel a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS. Le brevet professionnel prépare à une installation à son compte.

Debouchés

Les objectifs :

Ce bac pro aide à acquérir des compétences en accueil de la clientèle et en service dans tous les lieux de restauration : salle de restaurant, bar, chambre d’hôtel… La formation prépare l’élève ou l’apprenti à l’organisation de la salle de restaurant et au travail des personnels de la restauration (serveurs, sommeliers…). Les cours de gestion et commerce lui permettront d’optimiser la politique commerciale et les relations avec la clientèle. Il développe une parfaite connaissance des produits commercialisés en restauration afin de les vendre. La formation en restauration l’amène à réflechir à l’activité d’un restaurant, à mieux prendre en compte les besoins de la clientèle et l’évolution du secteur comme l’intégration du développement durable dans l’activité. Les enseignements en langues étrangères doivent lui donner la possibilité d’accueillir les clients étrangers, voire d’exercer son métier à l’international.

Les débouchés :

Dès l’obtention du bac pro, les diplômés peuvent occuper des postes de chef de rang ou maître d’hôtel dans la restauration traditionnelle. Ils sont adjoints au directeur de restaurant dans la restauration commerciale ou la restauration collective (entreprises, hôpitaux…). Ils peuvent aussi travailler dans l’agroalimentaire.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (3)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: