Bac pro Gestion des pollutions et protection de l’environnement

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Baccalauréat professionnel
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Objectif

Le titulaire de ce bac pro est un professionnel qualifié capable de prendre en charge des chantiers dans les secteurs de l’assainissement, du nettoyage de sites industriels et de la dépollution des sites naturels pollués. Il organise des chantiers (durée, méthode, matériels, matériaux, personnel), les met en place et en assure le suivi. Les enseignements de sciences et technologies de la protection de l’environnement lui donnent les capacités de contrôler ou d’expertiser l’application des réglementations, la gestion des risques, la maîtrise de la qualité. Apte à évaluer les pollutions et les nuisances sur les écosystèmes, il est formé pour proposer des actions préventives et correctives.

Le diplômé occupe des postes de conducteur de travaux ou de chef de chantiers dans des PME ou TPE relevant des secteurs de l’assainissement et du nettoyage industriel, du nettoiement, de la collecte, du tri et du conditionnement des déchets solides. Il peut travailler au sein d’installations industrielles et pétrolières, de réseaux de collecte, de stockage et d’évacuation des eaux et des déchets industriels.

Programme

Enseignements professionnels :

  • Techniques d’assainissement (cadre réglementaire de la maintenance d’un réseau d’assainissement collectif, véhicules et matériels de contrôle et d’entretien des réseaux)
  • Hygiène immobilière (diversité des activités d’hygiène immobilière, matériel spécifique, techniques d’intervention)
  • Nettoyage et dépollution des sites industriels (modalités d’intervention et cadre réglementaire, véhicules et matériels, techniques d’intervention)
  • Techniques de nettoiement (diversité des activités de nettoiement, véhicules et matériels, techniques d’intervention)
  • Collecte des déchets solides (diversité des collectes, véhicules et matériels, techniques de collecte)
  • Tri des déchets et conditionnement en vue de la réutilisation des matières permières (matériels, techniques de réception, de tri et de déconditionnement)
  • Sciences et technologies de la protection de l’environnement (écologie et biodiversité, microbiologie appliquée, catastrophes et incidences environnementales, impact des pollutions sur les écosystèmes, gestion des déchets et protection de l’environnement)

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Pendant la période de formation en milieu professionnel, l’élève intervient sur des équipements d’intervention et des outillages spécifiques. Il est amené à mettre en oeuvre des compétentences relationnelles dans le domaine de la communication au sein des équipes de travail et avec les clients

Admission

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en deux ans sous certaines conditions.

Poursuite

Le bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.

Debouchés

Les objectifs :

Le bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement forme les élèves à la prise en charge de chantiers dans le secteur de l’assainissement et du nettoyage de sites industriels et de la dépollution des sites naturels pollués. L’élève apprend les techniques de collecte, de tri, de traitement, de valorisation, de conditionnement et d’élimination des déchets. Il apprend à répondre à une demande de client, en analyser les besoins, proposer une solution technique. Les connaissances acquises au cours du bac pro lui permettent d’organiser des chantiers (durée, méthode, matériels, matériaux, personnel), de les mettre en place et d’en assurer le suivi. Les enseignements de sciences et technologies de la protection de l’environnement lui donnent les capacités de contrôler ou expertiser l’application des réglementations, la gestion des riques, la maitrise de la qualité. Apte à évaluer les pollutions et les nuisances sur les écosystèmes, il est formé pour proposer des actions préventives et correctives.

Les débouchés :

Le diplomé occupe des postes de conducteur de travaux ou de chef de chantiers dans des PME ou TPE relevant des secteurs de l’assainissement et du nettoyage industriel, du nettoiement, de la collecte, du tri et du conditionnement des déchets solides. Il peut travailler au sein d’installations industrielles et pétrolière, de réseaux de collecte, de stockage et d’évacuation des eaux et des déchets industriels.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (2)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: