Bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Baccalauréat professionnel
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Le bachelier professionnel en métallerie intervient en atelier ou sur un chantier, à la demande du chef d’entreprise ou d’un chef de projet, pour fabriquer, mettre en oeuvre ou assurer la maintenance de différents ouvrages de métallerie.

Pour des travaux neufs, de réhabilitation ou d’entretien, il prépare des fiches de fabrication à partir de logiciels professionnels et en s’appuyant sur l’étude technique et sur la programmation du bureau des études et des méthodes.

Il prend en charge la conduite de la réalisation, de l’assemblage et de la pose d’ensembles qui sont :

  • des structures de bâtiment (charpentes, pylônes, planchers, ossatures) ;
  • des parties de l’enveloppe d’un bâtiment (fenêtres, portes, parties de façade ou de toiture) ;
  • des ouvrages de distribution et de protection (cloisons, passerelles, clôtures, garde-corps) ;
  • des systèmes de contrôle d’accès (portes automatiques piétonnes).

Il gère le suivi de la réalisation dans le cadre d’une équipe de plusieurs professionnels. Il organise les postes de travail et répartit les tâches entre les opérateurs. Il veille à la qualité de la fabrication et au respect des règles de sécurité.

Il assure également le service après-vente.

Objectif

Le titulaire de ce bac pro fabrique et met en œuvre différents ensembles : des structures de bâtiment (charpentes, ossatures…), des parties de l’enveloppe du bâtiment (fenêtres, portes, parties de façade ou de toiture…), des ouvrages de distribution et de protection (cloisons, passerelles, clôtures, garde-corps…). Il intervient en atelier et sur chantier, dans le cadre de travaux de construction neuve, de réhabilitation ou d’entretien.

Il est chargé de

préparer le processus de réalisation d’un ouvrage à partir d’un dossier architectural, en tenant compte des concepts, normes et contraintes de l’entreprise. Il

réalise les ouvrages selon les techniques et procédés courants de fabrication. Il peut

animer une petite équipe d’ouvriers et de compagnons professionnels, organiser et gérer l’activité et suivre la réalisation du chantier.

Les diplômés s’insèrent dans les PME de métallerie, serrurerie, construction métallique, façades ou menuiseries métalliques.

Programme

Enseignements professionnels

  • Contexte administratif et juridique de la construction : intervenants (clients, fournisseurs, sous-traitants), procédures administratives à suivre, garanties…
  • Communication technique : dossiers techniques et descriptifs, croquis et réalisation graphique, dessin assisté par ordinateur (DAO)…
  • Approche scientifique et technique des ouvrages : mécanique appliquée et résistance des matériaux…
  • Technologie de construction : types de bâtiments, ouvrages (structures, aménagements extérieurs et intérieurs) et matériaux du bâtiment (minéraux, métaux, bois, etc.) ; composants (composites, produits de fixation…) ; histoire des techniques…
  • Techniques et procédés : types de machines, usinage par coupe (perçage, tronçonnage, etc.), usinage par déformation plastique, assemblage et montage (par collage, soudage ou éléments mécaniques), finition (meulage, ponçage…), contrôle et manutention.
  • Gestion de travaux : organisation des travaux, gestion des délais, des coûts et de la qualité. Gestion de la sécurité et des déchets.
  • Confort de l’habitat : accessibilité, confort (thermique, acoustique…) et protection des personnes ; dispositions prévues pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap.
  • Santé et sécurité au travail ; réglementation, principaux risques, manutentions manuelles et mécaniques…

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.

Admission

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Poursuite

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.

Debouchés

Les objectifs :

Ce bac pro forme l’élève à intervenir en atelier ou sur un chantier, à la demande d’un chef de projet, pour fabriquer, mettre en œuvre ou assurer la maintenance de différents ouvrages de métallerie du bâtiment ou des travaux publics en s’appuyant sur l’étude des travaux réalisés par un bureau d’études ou des méthodes.

Les connaissances acquises au cours du bac pro lui permettent de prendre en charge la conduite de la réalisation, de l’assemblage et de la pose d’ensembles. Il peut s’agir des structures du bâtiment (charpentes, planchers, ossatures…) ou de l’enveloppe du bâtiment (fenêtres, portes, parties de toiture..). L’élève est aussi préparé à intervenir sur les ouvrages de distribution et de protection (cloisons, garde-corps…) et sur des aménagements extérieurs ou intérieurs (mobilier urbain, escaliers, cages d’ascenseur…).

Il apprend à gérer le suivi de la réalisation dans le cadre d’une équipe de plusieurs professionnels, mais aussi à veiller à la qualité de la fabrication et au respect des règles de sécurité.

Les débouchés :

Ce technicien du bâtiment, ouvrier professionnel, exerce ses activités dans différents types d’entreprises (principalement des PME) de métallerie, serrurerie, construction métallique, enveloppe du bâtiment, façade ou menuiserie métallique. Après quelques années d’expérience, il pourra devenir maître ouvrier et être chef d’équipe. Il est en contact avec plusieurs intervenants du bâtiment (représentants des clients et du maître d’œuvre, fournisseurs, organismes de contrôle…).

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (2)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: