BTS Bioanalyses et contrôles

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Brevet de technicien supérieur
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Le technicien supérieur en bioanalyses et contrôles manipule des produits chimiques ou biologiques et utilise des appareils de laboratoire dans le cadre de l’élaboration, de la mise en oeuvre et du suivi d’une production. Il intervient essentiellement dans le contrôle de la qualité, de l’hygiène et de la sécurité des bioindustries.

Objectif

Le technicien supérieur en bioanalyses et contrôles contribue à l’élaboration, à la mise en oeuvre et au suivi d’une production. Ces activités impliquent la manipulation de produits chimiques ou biologiques ainsi que l’utilisation d’appareils de laboratoire. Elles font appel aux techniques relevant des domaines de la biochimie, microbiologie, immunologie et biologie moléculaire ou cellulaire.

Les débouchés se situent principalement dans les laboratoires de contrôle, recherche, développement et production de l’industrie agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique.

Programme

En 1 année, des enseignements de mise à niveau sont instaurés pour :

  • les étudiants titulaires d’un bac autre que le bac S : 0h50 en mathématiques et 0h50 en sciences physiques
  • les étudiants titulaires d’un bac autre que le bac STL biologie – génie biologique : 1 h en microbiologie, 1 h en biochimie et 0h50 en techniques des sciences physiques.

En plus des enseignements généraux (français, anglais, mathématiques, sciences physiques et chimiques, informatique, droit, …), la formation s’articule autour de 4 enseignements professionnels :

  • biochimie (9 h hebdomadaires en 1ère et 2ème années) : acquisition des bases fondamentales en biologie (étude de la structure, des rôles et du métabolisme des molécules), activités technologiques (études de conformité des aliments par le biais de techniques classiques et sophistiquées) ;
  • microbiologie (7 h en 1ère année, 10 en 2ème ) : analyse du monde microbien (classification des êtres vivants, métabolisme des bactéries), étude des bactéries utiles et nuisibles dans l’industrie, physiologie des microorganismes ;
  • biologie cellulaire et moléculaire (2 h en 1ère et 2ème années) : étude des cellules, pharmacologie et toxicologie, structure et rôle des anticorps, virologie, physiologie végétale ;
  • sciences et technologies bioindustrielles (2 h en 1ère année, 3 en 2ème ) : étude des industries pharmaceutique, cosmétique et alimentaire, maîtrise des rejets des bioindustries, contrôle qualité, méthodologie.
  • Soit un total de 32 h par semaine chaque année.

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 14 semaines réparties sur les 2 années : 4 à 5 semaines en 1ère année, 9 à 10 semaines en 2ème année. Ces stages se concrétisent par la rédaction d’un rapport et une soutenance de projet (coeff. 4). Le projet consiste en un travail expérimental portant sur des études ou des mises au point incluant des recherches et/ou une revue bibliographiques se rapportant à un problème d’intérêt professionnel défini, lié au lieu de stage.

Admission

Avec le bac compatible avec la spécialité de BTS choisie : bac S, bac techno STL spécialité biotechnologies. L’admission se fait sur dossier, parfois tests ou entretiens. Les élèves ayant obenu un bac pro avec mention bien sont admis de droit dans le BTS de la même spécialité.

Poursuite

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence de biochimie, biologie, en licence professionnelle dans les secteurs de l’agronomie, de l’industrie chimique et pharmaceutique, des biotechnologies ou en classe préparatoire ATS pour entrer en école d’ingénieur.

Debouchés

Les objectifs :

Le BTS forme à la maîtrise des techniques dans les domaines de la biochimie, microbiologie, biologie cellulaire et moléculaire.

Par la combinaison de cours théoriques et d’activités technologiques, l’élève acquiert des connaissances qui lui permettront de contribuer à l’élaboration, à la mise en oeuvre et au suivi de production dans des entreprises ou laboratoires des secteurs alimentaire, pharmaceutique et cosmétique … La formation comprend l’apprentissage des procédés de fabrication, des opérations d’analyse et contrôle à partir de techniques biochimiques ou biologiques.

Au sein d’une équipe, le technicien supérieur sera ainsi amené à vérifier des équipements, à prendre en charge l’actualisation et l’optimisation des méthodes et techniques visant à contrôler l’adéquation des procédés ou la conformité des produits. Il interviendra aussi dans la démarche qualité des entreprises des secteurs concernés.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS Bioanalyses et contrôles travaille dans les laboratoires de contrôle et de recherche et développement de nombreux secteurs d’activité (industries agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique, chimie et para-chimie, hygiène et santé, dépollution), dans des laboratoires d’enseignement et de recherche (universités, CNRS, INRA…) et dans des laboratoires d’expertises (douanes, police, fraudes).

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: