BTS Design de mode, textile et environnement option mode

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Brevet de technicien supérieur
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

A partir d’une commande, le designer de mode détermine les lignes, les matières et les coloris de collections de vêtements. Sensibilité à la problématique du corps et de l’apparence, il possède une culture technique, technologique et artistique de la mode.

Objectif

Le titulaire de ce BTS détermine les lignes, les matières et les coloris de collections de vêtements, de tissus ou d’accessoires. Il peut également intervenir dans des domaines tels que l’environnement de la maison (arts de la table, tissus d’ameublement), l’industrie automobile ou les cosmétiques.

Le designer de mode suit toutes les étapes d’un projet, de sa conception à sa création. À partir d’une commande, il émet des hypothèses de travail puis procède à un choix conceptuel intégrant les données du marché. Ce choix aboutit ensuite à la réalisation d’un prototype. Par sa connaissance des techniques, il tient compte des propriétés des matériaux, des contraintes liées aux procédés de fabrication et des impératifs de diffusion. Selon sa fonction, il peut aussi réaliser des cahiers de tendances, effectuer des achats pour une boutique, réaliser des books et des catalogues de vente, concevoir des fibres et des textures…

Les diplômés exercent leur activité dans des bureaux de création, des agences de style intégrées ou indépendantes, dans les industries du prêt-à-porter, les grands magasins…

La formation porte notamment sur la technologie appliquée et fondamentale, l’expression plastique, la culture design, l’atelier de création et de conception, et sur des enseignements généraux

A propos de l’option :

L’option mode forme à la conception et à la réalisation du vêtement : construction, volume et prototypage. Le laboratoire de création, qui est un lieu de réflexion, d’expérimentation et de pratique, accorde une place particulière aux problématiques liées au corps et à l’apparence (importance de la matière, de l’espace, du social…), ainsi qu’à la culture technique, technologique et artistique de la mode.

Programme

En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, philosophie, langue vivante étrangère, sciences physiques), la formation comporte des enseignements professionnels.

  • Expression plastique (5 heures hebdomadaires en 1re année, 4 heures en 2e): travail créatif autour des différents langages plastiques à partir des couleurs, des textures et des formes.
  • Culture design (3 heures hebdomadaires en 1re année, 2 heures en 2e) : histoire du costume, du textile, des coutumes et de la mode, culture iconographique.
  • Laboratoire de conception et de création (13 heures hebdomadaires en 1re et 2e années) : il occupe une place essentiel dans la formation. Par l’appréhension concrète des notions de volume, d’apparence et de matières, le laboratoire développe la créativité de l’élève. La conception et la réalisation de projets le confronte concrètement aux techniques et aux technologies de la mode. Interventions extérieures (plasticiens, sociologues), visites d’expositions, de salons professionnels, de collections de tissus. Ateliers thématiques : infographie, photographie/vidéo, construction de volume et prototypes, impression et ennoblissement textile, gravure, broderie, maille et expression plastique.
  • Technologie fondamentale et appliquée (3 heures hebdomadaires en 1re et 2e années): matières premières, filature, tissage, ennoblissement, impression, couleurs et matériaux.
  • Ateliers : maille, impression – ennoblissement, gravure, construction-volume-prototypage, broderie, dentelle, infographie, photographie-vidéo

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 4 à 6 semaines dans une entreprise de design de mode, de design textile ou de design d’environnement.

Admission

La formation est ouverte en priorité aux titulaires du bac STI arts appliqués et aux élèves issus d’une classe de mise à niveau en arts appliqués pour les élèves ayant suivi un bac général. L’accès en BTS se fait sur dossier, entretien et parfois sur présentation de travaux personnels.

Poursuite

Le but de ce BTS est de permettre une insertion directe sur le marché du travail. Mais nombre de postes de créatifs se situant à bac + 4 et bac + 5, il peut être intéressant d’envisager des poursuites d’études : diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA), licence professionnelle dans le secteur de la mode et du textile, ou diplôme d’écoles d’Arts.

Debouchés

Les objectifs :

Ce BTS, complété par quelques années d’expérience en entreprise ou une poursuite d’étude, est destiné à former des stylistes. Il apporte des bases solides sur la création des formes, les matières, les motifs, la recherche de tendances, et la création d’accessoires.

Au cours de sa formation, l’élève apprend les technologies fondamentales liées à l’univers de la mode : patronage, matériaux, fonctionnement des machines et outillage, dossier technique de fabrication, organisation globale d’une entreprise de prêt-à-porter et fonctionnement des services techniques (atelier de coupe, de fabrication, bureau d’études…). Il manipule les matériaux, crée de nouvelles textures et propose des solutions technologiques à un problème donné.

Les ateliers lui permettent d’acquérir des compétences complémentaires directement liées à l’option choisie. Pour l’option mode, l’atelier « construction, volume et prototypage » fait découvrir à l’étudiant les différentes méthodes de conception du vêtement et de l’accessoire. Il y acquiert également un savoir-faire dans la réalisation de prototypage. D’autres ateliers lui sont proposés comme la broderie, le tissage, la maille, l’impression, la dentelle, l’infographie.

La formation est complétée par des cours de culture design et d’expression plastique ainsi que d’économie et gestion.

Les débouchés :

Le BTS permet d’accéder au métier d’assistant, puis avec de l’expérience ou/et une poursuite d’études à des postes de styliste vêtement, de styliste de tendance, de styliste accessoires, de designer matière ou couleur, de créateur indépendant ou de chef de produit.

Les designers de mode travaillent dans des secteurs d’activités très variés : l’habillement, les accessoires (maroquinerie, chaussure, lunette), le linge de maison, l’ameublement, le revêtement de sols et murs et la production textile.

Les stylistes exercent dans un bureau de style indépendant ou intégré à une entreprise, dans un bureau de création, une agence de design, une société de prêt-à-porter, une maison de couture, éventuellement des grands magasins. Une majorité travaille en free lance, les autres sont salariés. Ils peuvent exercer des fonctions de conseil, de conception-création (réalisation des lignes, élaboration des tendances, création des gammes), de communication ou de suivi de production.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: