BTS Design graphique option communication et médias imprimés

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Brevet de technicien supérieur
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Le graphiste conçoit et réalise des affiches, des spots TV et l’habillage de produits pour le secteur de la publicité, des « identités visuelles » (chartes graphiques, signalétique…) pour des entreprises, des maquettes pour la presse et l’édition. Il peut exercer son activité dans une agence de publicité ou un studio de création graphique, ou encore au sein du service intégré d’une entreprise industrielle ou commerciale.

Objectif

Ce BTS forme des graphistes chargés de la réalisation d’un projet en agence de publicité, studio de création graphique ou service intégré d’entreprise. Le titulaire de ce diplôme doit être capable de coordonner les étapes de réalisation d’un produit de communication visuelle à partir d’une commande. Il peut, par exemple, traduire en esquisses l’idée émise par le directeur artistique pour réaliser une affiche publicitaire, analyser la vocation d’une entreprise ou d’un événement pour créer son identité visuelle (logo et charte graphique), dessiner le nouveau conditionnement d’une gamme de produits alimentaires (packaging) ou concevoir la forme visuelle de sites Internet.

La formation a pour objet de développer la créativité, l’esprit d’analyse, la capacité de communication. Elle permet d’acquérir la maîtrise du dessin rapide (rough) et des outils graphiques (logiciels en 2D et 3D, synthèse d’image, retouche). Elle porte plus spécialement sur les technologies de la communication, l’expression plastique, les arts appliqués, les nouvelles technologies, le studio de création.

A propos de l’option :

Le titulaire de l’option communication et médias imprimés conçoit et réalise plus spécifiquement des identités visuelles (chartes graphiques, signalétique, habillages télévisuels…) des maquettes et des mises en page. Dans le secteur de la publicité, il conçoit des affiches, des panneaux de PLV (publicité sur le lieu de vente), des spots TV, l’habillage de produits… Pour cette option, les projets développés en studio de création permettent d’appliquer les technologies liées à l’infographie, la photographie et la vidéographie.

Ex-BTS Communication visuelle

Programme

En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, économie-gestion, langue vivante étrangère, philosophie), la formation comporte des enseignements professionnels.

– Studio de création : maîtrise des langages graphiques et des connaissances fondamentales pour réaliser un projet de communication. Pour l’option communication et médias imprimés, les supports étudiés sont la papeterie, l’affiche, les éléments de communication, le livre, la presse, le packaging, l’habillage, la signalétique.

Ateliers d’approfondissement de l’option médias imprimés : techniques d’impression, techniques de façonnage, photographie (prise de vue et post-production), emballage et packaging, signalétique.

– Culture de la communication : enjeux stratégiques et formels des projets de design graphique : découverte du design graphique, sciences de la communication (communication interpersonnelle, médias et information, nouvelles technologies), approche du signe et du sens (sémiotique, analyse graphique), stratégie et communication (organisation, acteurs, public…), pratiques professionnelles (techniques et supports, techniques et créativité, études de cas en design de message, d’identité et design d’édition).

Culture design graphique : étude du design graphique à travers ses différents aspects : esthétique, culturel, historique, technique.

Culture typographique : étude de la structure typographique et de sa place dominante dans la création graphique.

Dessin d’intention : développement des savoir-faire graphiques de représentation, de signification et de description.

– Technologiede la création : analyse et mise en oeuvre des éléments d’une communication visuelle, cahier des charges, suivi. Approche de la complexité et de la diversité des techniques et technologies de la communication imprimée.

– Pratique plastique : développer une démarche originale et personnelle, par la maitrise des moyens plastiques. Notions relatives à la couleur, la photographie, la transmission des images.

Stage : Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant cinq à neuf semaines, dont une semaine d’observation en début de formation dans une imprimerie, par exemple, et un stage long de 4 à 8 semaines en agences de communication, studios ou ateliers de design graphique, dans un service de communication qui conçoit des produits imprimés.

Admission

Les titulaires de bacs généraux passent par une année préalable de mise à niveau.

Poursuite

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle communication visuelle, design graphique, en diplôme d’études supérieures des arts appliqués (DSAA), en école nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) accessible sur concours en en 3e année. Il existe également de nombreuses écoles privées.

Debouchés

Les objectifs :

Le BTS design graphique forme des designers spécialisés dans les produits de communication sur des supports imprimés ou multimédia destinés à une institution, une entreprise ou un particulier. Dans l’option médias imprimés, l’élève est formé à la fois au graphisme éditorial (presse, livre, plaquette, flyer), à la communication visuelle (logo, identité visuelle), la signalétique et le packaging. Il reçoit un enseignement commun en culture design, en communication, en dessin, typographie et pratique plastique. Il est ainsi capable de créer un message visuel en mobilisant ses connaissances techniques (maîtrise du dessin rapide rough, des logiciels graphiques), sa culture générale et artistique, sa créativité. Parallèlement au studio de création où l’élève expérimente les langages graphiques autour d’un projet, l’élève reçoit des enseignements complémentaires en ateliers concernant les médias imprimés : techniques d’expression, de façonnage, photographie, packaging, signalétique. L’enseignement d’économie-gestion permet enfin à l’élève d’acquérir des compétences de gestion dans le cadre d’un projet.

Les débouchés :

Il débute comme assistant à la création ou adjoint à la direction artistique d’une agence de publicité, de communication, d’un studio de design graphique, dans la presse, l’édition, le service intégré d’une entreprise pour les produits imprimés (publics, privés, associatifs).

Il peut être salarié ou, avec de l »expérience, exercer en tant que free-lance graphiste ou infographiste. Beaucoup de postes de créatifs se situent à bac + 4 et bac + 5.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: