BTS Qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Brevet de technicien supérieur
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Dans l’industrie, le titulaire de ce BTS est chargé du suivi de la qualité et du contrôle de conformité des produits à toutes les étapes de la fabrication. Il exerce également des fonctions d’information et de communication, et met en place des actions de sensibilisation aux objectifs qualité.

Objectif

Dans une grande entreprise, le titulaire de ce BTS exerce les fonctions d’animateur des actions qualité. Dans une petite entreprise, il peut être le collaborateur direct du chef d’entreprise ou du responsable de fabrication ; il peut aussi être chargé du contrôle de conformité. Il assure à la fois la

maîtrise et le suivi de la qualité à tous les niveaux de la production (approvisionnement, préparation, fabrication, répartition, conditionnement, emballage). Il vérifie le

niveau de qualité des produits.

Ce technicien travaille essentiellement dans les industries alimentaires et les bio-industries, mais aussi dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique.

Programme

En plus des enseignements généraux (français, langue vivante, économie-gestion, mathématiques, sciences physique), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • biochimie-biologie (6 h hebdomadaires en 1re année, 2 h hebdomadaires en 2e année) : ces matières sont indispensables pour comprendre la structure, les propriétés des aliments et des produits d’origine biologique :
    • biochimie ;
    • microbiologie ;
    • toxicologie.
  • sciences des aliments (4 h hebdomadaires en 2e année) : étude des grands groupes d’aliments : lait, viandes, céréales, légumes, etc.
  • qualité (1 h hebdomadaire en 1re année, 4 h hebdomadaire en 2e année) :
    • audit, échantillonnage, méthode de mesure ;
    • méthode d’analyse, traitement des données ;
    • mise en place de l’assurance qualité, auto-contrôle.
  • informatique appliquée (2 h hebdomadaires en 1re année) :
    • logiciels bureautiques ;
    • outils informatiques associés à des appareils utilisés dans le domaine professionnel.
  • génie industriel (5 h hebdomadaires en 1re année, 7 h hebdomadaires en 2e année) : apprentissage des outils intervenant dans la qualité pour les domaines liés à la production : fabrication, emballage, hygiène des locaux et des installations…
  • techniques d’analyse (7 h hebdomadaires en 1re année, 8 h hebdomadaires en 2e année) :
    • travaux pratiques sur les analyses automatiques ;
    • techniques de dosage ;
    • analyses sensorielles.

Sous statut scolaire, l’élève est en stage dans des entreprises agroalimentaires, pharmaceutiques ou cosmétiques pendant 12 semaines (réparties en deux périodes). Il effectue un stage ouvrier de 4 semaines en 1re année puis un stage de 8 semaines en 2e année portant sur la qualité.

Poursuite

L’objectif de cette formation est l’insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du domaine de la qualité alimentaire ou des biotechnologies, par exemple, ou en école d’ingénieur après une classe préparatoire.

Debouchés

Les objectifs :

Le BTS QIAB forme les élèves à la mise en oeuvre et au suivi du contrôle qualité dans les bio-industries et les industries agroalimentaires. Cette formation est axée en premier lieu sur l’acquisition d’une connaissance approfondie des matières premières et de leurs propriétés. Cependant, une grande partie des cours sont des travaux pratiques. L’élève apprend à réaliser de nombreux types d’analyses biologiques et microbiologiques en suivant des méthodologies adaptées aux types de produits testés. Pour procéder à des mesures, il est formé à l’utilisation d’appareillages présents dans les bio-industries. Il sait réaliser des échantillonnages et des prélèvements.

Sa formation lui permet de lire et d’interpréter des résultats d’analyses de contrôle et de les restituer à sa hiérarchie conformément aux indications prévues dans les procédures qualité de l’entreprise. Il est aussi capable de proposer des améliorations au niveau de la production dans le respect des normes de qualité.

Les débouchés :

Ce technicien supérieur ou assistant d’ingénieur exerce dans les industries alimentaires et les bio-industries, notamment les industries pharmaceutiques et cosmétiques.

Il peut aussi intervenir dans les industries proches du secteur agro-alimentaire : auprès des fournisseurs de matières premières, dans les secteurs de la restauration collective ou de la distribution.

Dans des grandes entreprises, il a une fonction d’animateur des actions qualité. Mais dans une petite entreprise il pourra être le collaborateur direct du chef d’entreprise ou du responsable de fabrication. Il peut être technicien biologiste ou responsable qualité en agroalimentaire. Sa formation polyvalente lui permet également de participer à des activités de recherche et de développement.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: