CAP agricole Jardinier paysagiste

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Certificat d'aptitude professionnelle agricole
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Objectif

Le jardinier paysagiste travaille pour les entreprises paysagistes, les villes, les collectivités territoriales. Il entretient les espaces verts ou les jardins ; il procède aux travaux d’aménagement (drainage), arrosage, décoration, plantation de végétaux d’ornement en utilisant de fertilisants et produits phytopharmaceutiques. Il entretient le matériel et est en relation avec les fournisseurs ou les clients.

Cette formation remplace le CAPA Travaux paysagers à compter de la rentrée 2015.

Programme

Enseignement professionnel

  • Agronomie, biologie écologie, physique et chimie : 2 heures. Etude de l’organisation et de la vie des végétaux, des caractéristiques des différentes espèces et de leurs exigences (sol, climat, exposition, arrosage)
  • Aménagement : 12 heures. Mise en place d’un aménagement paysager à partir de plans et de relevés topographiques. Initiation au piquetage, drainage, travaux de terrassement et de maçonnerie. Plantations et installations de mobiliers d’extérieur. Taille des végétaux, entretien du gazon, traitement des maladies.
  • Sciences et techniques des équipements : 2 heures. Utilisation et entretien du matériel de jardin en respectant les règles de sécurité.
  • Gestion de l’entreprise et de l’environnement : 0heure30. Fonctionnement d’une entreprise horticole, notions de contrat de travail, de statut, de protection sociale.

Langue vivante facultative : 100 heures / an.

Un stage en entreprise de 16 semaines dont 12 pendant la scolarité complète la formation des élèves de LP.

Poursuite

Le CAPA débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de continuer à se former en préparant un bac pro ou un certificat de spécialisation (CS) du secteur du paysage.

Debouchés

Les objectifs :
Il travaille à partir de plans de travaux de l’architecte paysagiste :

  • Il prépare les sols (terrassement, drainages, bêchage, désherbage etc), effectue les semis et les plantations de végétaux qu’il protège à l’aide de bâche, d’écorce de pins ou de grillages.
  • Il installe les pelouses en utilisant des méthodes adaptées à la topographie du sol. Il réalise également des petits travaux de maçonnerie (bordures, dalles, pavés etc)
  • Il taille les arbres et arbustes pour obtenir des formes particulières et entretient des surfaces par le binage des massifs, le ramassage des feuilles, le décapage de la mousse ou le débroussaillage.
  • Il régule la croissance des plantes en apportant les éléments nécessaires : eau, engrais, traitements phytosanitaires.
  • Il règle et répare le système d’arrosage et assure l’entretien courant du matériel ainsi que le diagnostic des pannes usuelles.
  • Il peut conduire des engins spécifiques tels que mini-chargeuse, mini-pelle.

Les débouchés :

L’ouvrier paysagiste travaille dans des établissements privés (entreprises de création, d’entretien de jardins particuliers ou d’aménagements collectifs, de constructions décoratives) ou publics (services des espaces verts des villes, collectivités territoriales, syndicats intercommunaux).

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (2)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: