CAP Constructeur bois

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Certificat d'aptitude professionnelle
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Le constructeur bois fabrique et met en oeuvre les structures lourdes qui font la solidité de l’ensemble d’un bâtiment. Ces ouvrages serviront de support pour l’intervention des couvreurs, plaquiste, etc.

Objectif

Le titulaire de ce diplôme travaille au sein d’une entreprise de charpente ou de construction bois. Il intervient lors de la construction ou de la réhabilitation de bâtiments ou de locaux. Selon les chantiers, il travaille de façon autonome ou en équipe.

En atelier, il scie, assemble et traite les différentes pièces des ouvrages (charpentes, poutres, bardages, parquets, escaliers…) d’après les relevés et les croquis qu’il a réalisés. Sur le chantier, il pose les structures et les ossatures et installe les menuiseries et les fermetures extérieures.

Il sait choisir les matériaux (bois ou dérivés), organiser le chantier (préparation des matériels, mise en sécurité du chantier, tri des déchets…) et les diverses étapes de son travail. Par ailleurs, il est à même d’évaluer et de contrôler la qualité de l’ouvrage qu’il a réalisé.

Programme

  • L’entreprise et son environnement : types d’entreprises et leur fonctionnement. Les différents intervenants sur un chantier (fonctions et domaines d’intervention)
  • Communication technique : identification et exploitation des plans d’architecte, des conventions de représentation (vues, coupes, schémas, tracés),des documents techniques et normatifs. Connaissance des codes et langages, des logiciels professionnels mais aussi de l’expression graphique à caractère décoratif.
  • Les ouvrages : caractéristiques techniques et fonctionnelles des ossatures verticales (poutres, panneaux, colombages) et horizontales (planchers, solivages), des charpentes, des revêtements extérieurs (bardages, supports de toiture) et intérieurs (parquets, planchers, lambris), des escaliers. Histoire des techniques associées aux ouvrages anciens.
  • Les matériaux et produits : bois et matériaux dérivés du sciage (lamellé collé), du déroulage ou du tranchage (contreplaqués), de la trituration du bois (panneaux de particules), des matériaux isolants ; des produits de jointoiement ou calfeutrement ; de fixation et d’assemblage ; de préservation et de finition. Caractéristiques physiques,mécaniques et anomalies, singularités et altérations du bois.
  • Procédés et processus : réglage et de mise en oeuvre d’un système de production. Procédés d’usinage et relations entre les caractéristiques des matériaux et celles des outils de coupe. Techniques d’assemblage, de montage et de réglage. Manutention, stockage, chargement et transport des ouvrages, implantation sur le chantier. Traitement, finition et préservation des bois et dérivés.
  • Santé et sécurité : réglementation en atelier et sur le chantier ; techniques et règles de manipulation et de manutention manuelle et mécanique ; étude et prévention des principaux risques (travail en hauteur, risques électriques, chimiques, liés aux poussières de bois, à l’utilisation de machines portatives ou fixes et dangereuses). Respect des consignes de sécurité collective et individuelle.
  • Contrôle et qualité : types de contrôle et interprétation des résultats.
  • Maintenance : entretien préventif de premier niveau (nettoyage, graissages, remplacement d’organes, essais, vérifications). En cas de dysfonctionnement, constat des anomalies et identification des causes.

Poursuite

  • bacs pro technicien menuisier agenceur, technicien constructeur bois, productique bois ;
  • BP charpentier ou BP industries du bois ;
  • MC parqueteur ou MC zinguerie.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (3)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: