Diplôme d’Etat d’aide-soignant

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Diplôme d'Etat en santé
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Objectif

La formation prépare au soin, à la prévention et à l’éducation à la santé. L’aide-soignant préserve et restaure le bien-être et l’autonomie du patient. Il l’accueille, l’informe, l’accompagne et lui dispense les soins d’hygiène et de confort, en s’adaptant à ses besoins et à son degré d’autonomie. Placé sous la responsabilité de l’infirmier, il observe la personne, mesure les principaux paramètres liés à son état de santé, et transmet ses observations pour que soit maintenue la continuité des soins.

Programme

La formation conduisant au DE d’aide-soignant, 17 semaines d’enseignement théoriques organisées autour de 8 modules :

  • Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne
  • L’état clinique d’une personne
  • Les soins
  • Ergonomie
  • Relation – Communication
  • Hygiène des locaux hospitaliers
  • Transmission des informations
  • Organisation du travail

Les titulaires du DE d’auxiliaire de puériculture, du DE d’aide médico-psychologique, du DE d’auxiliaire de vie sociale , de la MC aide à domicile, du DE d’ambulancier, du bac pro Accomapgnement, soins et services à la personne ou du Titre professionnel assistant de vie aux familles sont dispensés de certaines unités de formation.

La formation comprend également 6 stages d’une durée totale de 24 semaines en milieu hospitalier ou extra- hospitalier.

Admission

Le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation.

Il doit également réussir les épreuves de sélection organisées par l’institut de formation. (A noter : Les instituts de formation peuvent se regrouper au niveau départemental ou régional pour organiser des épreuves communes). Aucun diplôme n’est exigé.

  • une épreuve écrite d’admission comprenant une analyse et un commentaire de texte de culture générale sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social ; une série de dix questions (5 en biologie humaine, 3 sur les opérations numériques de base, 2 exercices mathématiques de conversion)
  • une épreuve orale d’admission comprenant la présentation d’un exposé à partir d’un thème du domaine sanoitaire et social et un entretien de motivation.

Les titulaires du DE d’auxiliaire de puériculture, du DE d’auxilaire de vie sociale, de la mention complémentaire « aide à domicile », du DE d’ambulancier, du DE d’aide médico-psychologique ou du Titre professionnel d’assistant de vie aux familles, ou ayant validé la première année d’étude conduisant au DE d’infirmier sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité.

Les titulaires des baccalauréats professionnels « Accompagnement, soins et service à la personne » (ASSP) et « Services aux personnes et aux territoires » (SAPAT) bénéficient de dispenses de formation et d’une procédure de sélection particulière sur dossier puis entretien. Les candidats titulaires d’un de ces bacs pro doivent représenter au minimum 15% de la capacité d’accueil autorisée.

Poursuite

Après 3 années d’exercice professionnel, le titulaire du DE d’aide-soignant peut se présenter à l’examen d’admission spécifique à la formation conduisant au DE infirmier.

Établissements

En Nouvelle-Caledonie (1)

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: