Diplôme d’ingénieur de l’Ecole polytechnique de l’université d’Orléans spécialité énergétique

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Diplôme d'ingénieur
Nature du dipôme:
Titre habilité par la Commission des titres d'ingénieurs

Dans la spécialité énergétique (appellation d’usage technologies pour l’énergie, l’aérospatial et la Motorisation), les ingénieurs formés sont aptes à analyser un problème, poser un diagnostic, proposer une approche adaptée (théorique, numérique, expérimentale), expérimenter, évaluer les résultats, concevoir des solutions innovantes, proposer des évolutions, tout en intégrant les contraintes techniques et économiques d’un projet et d’une entreprise.

Objectif

  • Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales.
  • Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique en adéquation avec les secteurs visés par la spécialité : l’énergie, l’aérospatial et la motorisation.
  • Maîtrise des méthodes et des outils du métier d’ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.
  • Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes, esprit d’équipe.
  • Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
  • Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
  • Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.
  • Capacité à opérer ses choix professionnels : objectifs et projets professionnels, démarche de candidature, adaptation au changement.
  • Capacité à dimensionner des systèmes énergétiques complets (production d’énergie mécanique, thermique, combustion industrielle, cycles à vapeur) à partir des énergies fossiles et renouvelables en intégrant l’aspect développement durable.
  • Aptitude à modéliser des écoulements turbulents complexes en aérodynamique interne et externe dans des perspectives d’optimisation de process et de réduction d’impact environnemental.
  • Capacité à dimensionner des circuits hydrauliques intégrant des contraintes industrielles spécifiques.
  • Maîtrise des outils de mise au point et de contrôle moteur répondant aux contraintes technologiques des nouveaux véhicules.
  • Maîtrise des outils numériques et expérimentaux actuels pour répondre aux défis industriels à venir.

Debouchés

Secteurs d’activité :

  • Transport (l’automobile, l’aéronautique et le spatial)
  • Énergie (nucléaire, fossile, de sources renouvelables).

Métiers visés :

  • Ingénieur en recherche et développement
  • Ingénieur d’essais
  • Ingénieur chargé d’affaires

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: