DUT Génie thermique et énergie

Niveau d'étude :
Domaines :
Type de dipôme:
Diplôme universitaire de technologie
Nature du dipôme:
Diplôme national ou diplôme d'Etat

Spécialiste de la production, de la conversion et de l’utilisation de l’énergie thermique, le titulaire du DUT est à même de résoudre l’ensemble des problèmes énergétiques que peuvent rencontrer les entreprises industrielles, sans jamais perdre de vue l’impact du génie thermique sur l’environnement.

Objectif

La formation est centrée sur la production, la conversion et l’utilisation de l’énergie thermique. Elle prend en compte tous les problèmes énergétiques qui peuvent se poser aux entreprises industrielles.

Le programme s’organise autour de la production, de l’utilisation, du transfert et de la maîtrise de l’énergie ; il accorde une place importante à l’impact du génie thermique sur l’environnement.

Programme

  • Connaissances générales : mathématiques, thermodynamique, mécanique des fluides, communication, langues, environnement et énergie, acoustique, connaissance de l’entreprise.
  • Connaissances techniques : transferts thermiques, électricité, mécanique, propriété des matériaux, informatique, régulation, combustion échangeur, énergies renouvelables.
  • Connaissances professionnelles : mesure, métrologie. Environnement. Techniques du génie climatique. Bureau d’études (DAO) automatismes et circuits, techniques des locaux, technologie des systèmes thermiques, électrothermie, machines thermiques, traitement de l’air.

NB : un projet interdisciplinaire débouchant sur une réalisation concrète, le projet tutoré, et un stage de 10 semaines en entreprise suivi d’un mémoire ou d’un rapport de stage font partie intégrante de la formation.

Admission

L’accès au DUT se fait sur bac, dossier, entretien, voire tests ; le plus souvent bac S, STI, STL. En année spéciale (la durée de la formation est de un an), il faut avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans et passer devant un jury d’admission.

Poursuite

licence professionnelle, licence LMD ou école d’ingénieurs, de spécialité bâtiment, énergies renouvelables, génie climatique, énergie et environnement, etc.

Debouchés

Les objectifs :

La spécialité GTE forme à la production et à l’utilisation optimale de l’énergie dans l’industrie (centrales, turbines), les transports (moteurs, turbopropulseurs) et le bâtiment (climatisation, froid industriel).

Le titulaire de ce DUT a appris à connaître les phénomènes physiques de conversion d’énergie, il est apte à intervenir en production ou en gestion, il maîtrise leurs retombées financières et écologiques.

Il peut participer à des installations ou des régulations de système de chauffage et de climatisation, à des audits énergétiques, travailler en commande et contrôle de processus industriels. En protection de l’environnement, son champ d’intervention concerne les pollutions chimiques, les risques de modification d’équilibre atmosphérique due à l’utilisation de fluides frigorigènes, la pollution sonore liée au fonctionnement des machines, etc.

Les débouchés :

Il peut s’intégrer à tous les corps de métier du secteur équipementier mais aussi à tous les secteurs de l’industrie qui produisent ou gèrent l’énergie thermique : responsable d’équipe en installation et exploitation de machine thermique, technicien supérieur en station thermique, laboratoire de recherche, station d’essais, technico-commercial dans une PME, etc.

Métiers accessibles : agent(e) de développement des énergies renouvelables, conseiller(ère) espace info-énergie (conseiller(ère) info-énergie) , économe de flux, géothermicien(ne), opérateur(trice) de raffinerie, technicien(ne) de maintenance en génie climatique (dépanneur(euse) en installations climatiques, technicien(ne) de maintenance en chauffage et climatisation, chauffagiste) , technicien(ne) pétrolier(ère) (technicien(ne) pétrole) , technicien(ne) thermicien(ne)

Établissements

En Nouvelle-Caledonie

Pas d'offres de formations disponibles

Sur le reste de la France

Sélectionnez une région: