Faire un bilan de son parcours

En Nouvelle Calédonie, les bilans professionnels ou de compétences ne sont pas réglementés mais des cabinets privés proposent ces outils. Ils sont payants et votre employeur n’est pas obligé de les prendre en charge. Voici déjà quelques pistes de réflexion pour faire un point sur votre parcours et vous poser les bonnes questions.

N’hésitez pas à vous adresser aux conseillers de l’IDC-NC pour vous accompagner à tout moment de votre démarche.

1 – Mon parcours professionel : identifier mes compétences

Pour chaque emploi exercé, j’identifie mes activités.

Pour mener chaque activité, je dois savoir faire des choses, avoir des connaissances et me comporter d’une certaine manière. Par exemple, pour faire des fiches de paie :

  • Savoir-faire : utilisation de logiciels professionnels
  • Savoirs : connaissances des retenues sur salaires, part patronale et salariale, règles de décompte des congés maladie…
  • Savoir-être : rigueur …

2 – Mon souhait d’évolution : changer de métier ou progresser dans mon métier

Changer de métier ne signifie pas tout réapprendre. Les compétences de certains métiers sont transférables dans un autre. Il vous faut donc identifier les compétences communes entre le métier visé et celles que vous avez déjà développées.

Il vous manque des connaissances ? Vous pouvez suivre des formations courtes, à distance, ou bien encore en cours du soir…

Les questions à se poser :

  • Quelle est la réalité du métier sur le terrain ?
  • Quelles entreprises ?
  • Les offres d’emploi sont-elles nombreuses ?
  • Quel profil est demandé ?

3 – Mon plan d’action

Une fois les décisions prises, il faut s’organiser pour mettre en œuvre son projet :

  • Mettre à jour les outils de Technique de Recherche d’Emploi (TRE) : CV, lettre de motivation…
  • Prévoir le financement de la formation
  • Faire les démarches administratives