Chargé / chargée d’affaires en génie mécanique

Niveau d'accès :
Statut(s) :
salarié
Secteur(s) d'activité(s) :
/
Centre(s) d'intérêt(s) :
/ /

Le chargé d’affaires en génie mécanique commercialise des produits de l’industrie, qu’il s’agisse d’une machine-outil ou de produits beaucoup plus complexes. Il intervient depuis la prospection de clients jusqu’au service après-vente.

Le chargé d’affaires en génie mécanique commercialise des produits de l’industrie, qu’il s’agisse d’une machine-outil ou de produits beaucoup plus complexes qu’il pourra adapter aux besoins spécifiques de son client. Grâce à sa double compétence technique et commerciale, il intervient depuis la prospection des clients jusqu’au service après-vente. Il se déplace beaucoup, parfois à l’étranger, et une partie de sa rémunération dépend de ses résultats. Bons débouchés.

Le métier

Nature du travail

Prospection

Comme tout commercial, le chargé d’affaires en génie mécanique doit d’abord établir ou étoffer son fichier de clients potentiels afin de leur proposer ses produits et services. Il s’agit de vendre des produits industriels plus ou moins standardisés, ou des produits qu’il devra adapter aux besoins spécifiques du client. Il est chargé d’une zone géographique ainsi que d’un ou plusieurs produits de l’entreprise. Il étudie les appels d’offres en termes de faisabilité et de rentabilité pour son entreprise avant d’y répondre éventuellement.

Négociation

Parallèlement, le chargé d’affaires en génie mécanique doit fidéliser ses clients grâce à des rendez-vous et appels réguliers, et négocier de nouveaux contrats. Il doit alors coordonner les études techniques (surtout dans le cas de produits spécifiques) et les études de prix, rechercher d’éventuels partenaires sous-traitants (si le projet inclut des éléments qui dépassent les compétences de son entreprise). Il rédige les offres et les contrats.

Suivi

Il assiste ses clients dans la mise en place du projet de génie mécanique vendu. Il est à l’interface entre son entreprise et le client pour que tout se passe comme prévu. Il assure le transfert du dossier aux équipes chargées de la production mais reste l’interlocuteur du client.

Compétences requises

Maîtrise technique

Le chargé d’affaires en génie mécanique allie des compétences techniques et commerciales. Il doit être capable d’analyser et de synthétiser des informations scientifiques et techniques, tout en apportant des solutions cohérentes à un besoin précis. Pour cela, il doit être rigoureux et doit parfaitement maîtriser le secteur d’activité de son entreprise.

Gestion de projet

Il doit savoir gérer un projet et un planning, et avoir une forte capacité d’adaptation. Sa bonne culture technico-commerciale lui permet d’être apte à négocier et à gérer la relation client-fournisseur.

Écoute et communication

Il sait travailler en équipe avec des profils variés et a un très bon relationnel. Il communique bien et maîtrise l’anglais. Curieux, il est à l’écoute du client et des innovations dans son domaine d’activité.

Où l'exercer?

Lieux d’exercice et statuts

En milieu industriel

Le chargé d’affaires en génie mécanique travaille en général en milieu industriel et en équipe (chaque chargé d’affaires étant responsable d’un secteur géographique ou d’une ligne de produits différents), en lien avec les autres services de l’entreprise, notamment la production.

Beaucoup de déplacements

Le chargé d’affaires en génie mécanique se déplace souvent pour aller à la rencontre des sous-traitants ou chez ses clients, afin de suivre la mise en place du produit qu’il a vendu. Son agenda est donc assez chargé et il ne rentre pas nécessairement à la maison tous les soirs, surtout s’il couvre une grande zone géographique ou s’il exerce au niveau européen ou mondial. Dans ce cas, il parle en anglais avec ses interlocuteurs étrangers. Ses horaires ne sont pas toujours réguliers.

Des vêtements adaptés

Lorsqu’il se trouve sur le site de production industrielle (dans son entreprise ou chez le client), le chargé d’affaires en génie mécanique peut avoir à revêtir des vêtements ou accessoires spécifiques (lunettes de protection, blouse, etc.).

Carrière

Plus de responsabilités

Avec l’expérience, le chargé d’affaires en génie mécanique peut se voir confier des zones géographiques plus vastes, des clients et des projets de plus en plus importants, dans son entreprise ou dans une autre, après quelques années d’expérience. Il peut éventuellement former des débutants qui pourront l’accompagner sur le terrain.

Changement de poste

Après plusieurs années d’expérience réussie, le chargé d’affaires peut viser les postes de directeur commercial, directeur des achats, négociateur à l’international (s’il maîtrise l’anglais au minimum), responsable relation clients, etc.

PME, grand groupe ou bureau d’études

Les jeunes diplômés sont appréciés pour ce poste, surtout s’ils ont une double compétence technique et commerciale. Les débouchés existent et se situent dans les entreprises de production, d’installation et d’exploitation en génie mécanique, dans les bureaux d’ingénierie ou bureaux d’études en génie mécanique. Les PME (petites et moyennes entreprises) ne sont pas à négliger car elles ont besoin, comme les plus grandes entreprises, de trouver des débouchés pour leurs produits.

Salaire du débutant (base métropolitaine)

Salaire variable en fonction du lieu d’exercice et du type d’entreprise. Une partie de la rémunération est généralement liée aux résultats.

Accès au métier

Différents niveaux permettent d’accéder à ce métier, du bac + 2 (BTS) complété d’une première expérience de vente, au bac + 5 (diplôme d’ingénieur, d’école de commerce ou master) en passant par un bac + 3 (licence pro).

  • Niveau bac + 2

  • BTS management des unités commerciales ; négociation et relation client ; automatismes…
  • Niveau bac + 3

  • Licence pro mention métiers de l’industrie : mécanique ou métiers de l’industrie : mécatronique, robotique…
  • Diplôme d’école de commerce
  • Niveau bac + 5

  • Diplôme d’ingénieur
  • Diplôme d’école de commerce
  • Master mention automatique, robotique ; génie mécanique ; mécanique…

Exemples de formations

Formations disponibles en Nouvelle-Calédonie

Aucune formation disponible en Nouvelle-Calédonie

Formations dans le reste de la France

Après le BAC

niveau 1 (bac + 5 et plus)
niveau 2 (bac + 3 et 4)

En savoir plus