Chef de projet multimédia

Niveau d'accès :
Statut(s) :
salarié
Secteur(s) d'activité(s) :
/ / /
Centre(s) d'intérêt(s) :
/

Le chef de projet multimédia coordonne l’ensemble de la production d’un projet multimédia. Son objectif : proposer au client un produit de qualité, dans les délais impartis et respectant le budget défini au préalable.

Sites Internet, jeux vidéo, CD-ROM… le chef de projet multimédia analyse les besoins d’un client et supervise la production de ces produits. Pour cela, il anime une équipe d’auteurs, de scénaristes, de rédacteurs, de réalisateurs vidéo, d’ingénieurs du son, de chargés de production, d’infographistes, de développeurs multimédia, de webdesigners. Salarié ou indépendant, il possède plusieurs années d’expérience dans le multimédia ainsi que des compétences affirmées en gestion de projet.

Le métier

Nature du travail

Analyser des besoins

Le chef de projet multimédia commence par analyser les besoins d’un client. Il le conseille, et consigne ses attentes et ses contraintes dans un cahier des charges qui définit la nature du projet demandé, la cible, le budget, l’échéance de réalisation, la charte graphique, etc. Puis le chef de projet évalue les compétences et les besoins nécessaires à la réalisation du projet et estime avec précision la répartition du budget et le temps de travail demandé pour chaque étape (conception, production, tests).

Conduire un projet

Une fois définis le cahier des charges, les moyens humains, techniques et financiers nécessaires et le planning, le chef de projet constitue une équipe. Rédacteur, graphiste, scénariste, webdesigner, développeur, réalisateur vidéo… autant de professionnels du multimédia dont il devra coordonner et superviser le travail. Véritable homme-orchestre, il connaît bien ces différents corps de métier, ce qui lui permet de dialoguer avec les prestataires et de veiller à la qualité de la réalisation technique. En cas de problème, il intervient rapidement et propose des ajustements ou des modifications au client. Enfin, il effectue une veille technique et étudie la concurrence afin de se tenir au courant des nouveautés et des tendances du moment.

Compétences requises

Pro du multimédia

Le chef de projet multimédia est un expert dans le domaine du multimédia : il connaît tous les métiers que le secteur regroupe, maîtrise toutes les technologies du multimédia, les techniques de production, les ressources nécessaires, les coûts et les délais de production. Il connaît les outils du multimédia comme les logiciels de conception graphique, de montage vidéo ou les langages informatiques. Il est également créatif et capable de proposer des concepts esthétiques, adaptés et innovants. Une bonne connaissance de l’anglais est un atout supplémentaire.

Leadership et sens de la pédagogie

Le repérage des compétences nécessaires et la planification du temps et de l’argent requièrent de solides qualités en matière d’évaluation des besoins, de communication, de gestion de projet et d’encadrement. Le chef de projet multimédia doit donc savoir animer une équipe et faire preuve d’autorité. Il est également à l’écoute de son équipe et de ses clients, et doit parfois user de diplomatie et de pédagogie pour que le client adhère à sa proposition.

Rigueur et ténacité

Il doit être extrêmement rigoureux, méthodique et persévérant. En cas de problème ou de réajustement du cahier des charges, il doit être capable de trouver rapidement les solutions de rechange adéquates.

Où l'exercer?

Lieux d’exercice et statuts

Salarié…

Le chef de projet multimédia peut être salarié d’une agence de conception de produits multimédias ou de sites Internet (agence  » digitale « ), d’une agence de communication ou de pub, d’une ESN (entreprise de services du numérique), d’un éditeur de jeux, d’un producteur d’images 3D et d’effets spéciaux, ou au sein des départements dédiés au multimédia dans les entreprises (cabinets de consultants, banques, organismes de formation, grande distribution, médias, assurances, constructeurs automobiles).

… ou indépendant

Mais le chef de projet peut également se mettre à son compte en free lance, en créant sa propre entreprise ou en exerçant ses talents en tant que consultant. Il devra alors prospecter de lui-même ses clients et gérer des tâches administratives et de gestion. Il pourra aussi être amené à gérer simultanément les projets de plusieurs clients.

De la création à la gestion de projet

Selon la structure dans laquelle il exerce, le chef de projet multimédia est plus ou moins polyvalent. Dans les petites structures ou quand il est indépendant, il aura parfois de la conception à faire en plus de la gestion de projet. Dans tous les cas, le rythme est intense et les horaires variables : la priorité étant en effet que le projet soit présenté au client dans les délais.

Carrière

Des profils spécialisés

Le secteur du multimédia, encore jeune, comprend de nombreux métiers aux frontières parfois floues : un webmaster peut ainsi être également infographiste, voire chef de projet web. On constate cependant que ces métiers s’affinent et se spécialisent. Un phénomène qui s’explique par le développement de formations spécifiques : le chef de projet multimédia est ainsi de plus en plus formé aux réalités du métier.

Un poste à responsabilités

Le poste de chef de projet multimédia est peu accessible aux débutants. Il requiert en effet une expérience de plusieurs années dans le multimédia, en tant que concepteur multimédia par exemple, ainsi qu’une expertise confirmée dans la gestion de projet, acquise sur le terrain. En outre, un chef de projet débute souvent en tant que junior avant de devenir chef de projet multimédia senior.

Un secteur porteur

En quelques années, le multimédia s’est imposé dans tous les secteurs d’activité et jusque dans la sphère privée. Toutes les entreprises ou presque ont leur site Internet ou leur support multimédia, à l’image des journaux qui proposent désormais leurs articles en ligne. Devenu incontournable, le multimédia constitue donc un secteur professionnel très porteur d’emplois.

Salaire du débutant (base métropolitaine)

À partir de environ 307 000 Cfp (2575 euros) brut par mois.

Accès au métier

Le chef de projet multimédia a une formation universitaire de niveau bac + 5 et une expérience professionnelle dans le domaine du multimédia ou de la gestion de projet. Des diplômes d’écoles spécialisées (les Gobelins, Supinfocom, Isart Digital, Institut de l’Internet et du multimédia, etc.) donnent aussi accès à ce métier.

  • Niveau bac + 3

  • licence pro en multimédia : conception réalisation de services et produits multimédia
  • Niveau bac + 5

  • Diplôme d’école spécialisée
  • Diplôme d’ingénieur spécialisé en images, multimédia, audiovisuel et communication ; en ingénierie multimédia
  • Masters en création multimédia et management ; en ingénierie de la création multimédia et direction artistique de projet ; management des entreprises de presse et projets multimédias ; en médias interactifs numériques…

Exemples de formations

Formations disponibles en Nouvelle-Calédonie

Aucune formation disponible en Nouvelle-Calédonie

Formations dans le reste de la France

Jusqu'au BAC

non inscrit au RNCP

Après le BAC

niveau 1 (bac + 5 et plus)
niveau 2 (bac + 3 et 4)

En savoir plus

Témoignage

Julien, chef de projet junior
Comment débuter

"J'ai été nommé chef de projet junior pour superviser la création d'un portail""internet""et intranet. Un projet important où j'ai dû diriger une équipe plus âgée... ce qui n'a pas été évident."

"Au début, je n'étais pas très à l'aise. Mais j'ai été épaulé par le directeur de projet qui appuyait mes recommandations en réunion. Petit à petit, j'ai réussi à m'imposer. Je me suis assuré que l'équipe pouvait appliquer toutes les procédures et qu'elle n'avait pas besoin de renfort."