Directeur / directrice de golf

Niveau d'accès :
Statut(s) :
salarié
Secteur(s) d'activité(s) :
/
Centre(s) d'intérêt(s) :
/

Un golf est une véritable entreprise, installée dans un cadre naturel. Le directeur de golf doit avoir des compétences dans la gestion des affaires, des ressources humaines et des finances, ainsi que dans la communication.

Le directeur de golf remplit diverses fonctions, administratives, juridiques, financières et sportives, qui caractérisent la gestion des clubs de sport et de loisirs. Le poste de directeur de golf implique un investissement important. Il doit donc être passionné et connaisseur de son milieu. Responsable du personnel et de la clientèle, il est recruté et employé par des petites associations sportives, des collectivités territoriales ou des grosses chaînes de golf.

Le métier

Nature du travail

Un gestionnaire avant tout

Placé sous l’autorité du propriétaire du golf, le directeur de golf s’occupe des fonctions administratives, juridiques, financières et sportives du club. Il doit veiller à la rentabilité du golf. Il a en charge l’animation de l’équipe, l’organisation des animations et le bon fonctionnement de l’ensemble. Son travail de gestionnaire s’appuie en outre sur une connaissance solide du monde du golf. Dans tous les cas, le directeur de golf est responsable du développement de l’activité de son terrain.

Priorité à la communication

Pour mener à bien sa mission, c’est-à-dire superviser l’ensemble du personnel et de la clientèle, le responsable de golf doit faire la part belle à la communication. C’est lui qui assure les relations publiques destinées à donner une image positive de son golf. Il en assure la promotion en éditant des dépliants informatifs, en fréquentant des salons professionnels français et étrangers, en collaborant avec les offices de tourisme, etc.

C’est pourquoi la maîtrise de deux langues étrangères est souvent recommandée pour occuper une telle fonction.

Compétences requises

Un gestionnaire

Un club de golf est structuré selon les mêmes composantes qu’une entreprise. Il s’organise autour de tâches, de personnels, de budget, d’horaires, etc. Le directeur de golf est le chef d’orchestre de cette structure. Il doit par conséquent être un bon manager, maîtriser les aspects commerciaux, la gestion, la finance et les relations humaines. Enfin, il fait preuve d’un certain sens de l’organisation et se montre bon gestionnaire, pour assumer son rôle de chef d’entreprise.

De la disponibilité

Comme toute fonction de direction, le poste de directeur de golf implique un investissement important. C’est à lui que les salariés se réfèrent en cas de décision à prendre. En outre, ce poste demande une grande disponibilité, car le directeur de golf se trouve sur tous les fronts.

Le sens du contact

Les qualités relationnelles du directeur de golf sont également essentielles. Il développe de bons rapports avec les golfeurs. Pour cela, il est attentif aux attentes des touristes et des sportifs. Il doit donc être passionné et connaisseur du milieu golfique.

Où l'exercer?

Lieux d’exercice et statuts

Un cadre de travail naturel

Les golfs se situent dans des cadres naturels. Le directeur de golf et le personnel, de manière générale, ont pour cadre de travail un environnement vert, situé loin du bruit et de la pollution que l’on rencontre en ville.

De longues journées

Les journées de travail du directeur de golf sont longues. Ses horaires sont extensibles, surtout pendant la saison touristique. Comme souvent pour les métiers du secteur des loisirs, il est amené à travailler les week-ends, les jours fériés et durant les périodes de vacances.

Un travail en extérieur autant qu’en intérieur

Le responsable de golf ne se cantonne pas à rester dans son bureau. Il se déplace régulièrement dans les locaux pour superviser et organiser le personnel. Il constate ainsi si tout fonctionne normalement. En outre, afin d’offrir un service de qualité à sa clientèle, il vient à sa rencontre pour échanger avec elle et connaître ses attentes. Il est également en charge des relations publiques de la structure. Il accueille le public, peut lui proposer une visite de la structure et lui présenter les différentes prestations.

Carrière

Une formation nécessaire

On ne devient pas directeur de golf sans formation. Être responsable implique d’avoir des connaissances en gestion, en finances, en droit, etc. Par conséquent, une formation, dans le domaine de la gestion par exemple, est indispensable pour envisager un tel poste.

Des places rares

Bien que le nombre de golfs (700 golfs, privés et publics, en France) se multiplie, les postes restent rares. Le directeur de golf peut être recruté et employé par des petites associations sportives, par une collectivité territoriale ou par une grosse chaîne de golfs.

L’enquête de 2009 de l’Observatoire des métiers du golf montre que les emplois d’administration et d’encadrement représentent seulement 13 % des emplois des golfs. L’ancienneté des directeurs de golf au regard de leur âge est faible puisque aucun n’a moins de 26 ans, mais ils ont moins de 5 ans d’expérience dans 30 % des cas.

Salaire du débutant (base métropolitaine)

environ 286 000 Cfp (2400 euros) brut par mois.

Accès au métier

Plusieurs voies possibles, à l’université ou dans une école privée.

  • Niveau bac + 3

  • Licence pro dans le domaine de l’animation, la gestion et l’organisation des activités physiques et sportives
  • DESJEPS (diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) spécialité golf
  • Niveau bac + 5

  • Diplôme d’école de commerce
  • Master dans le domaine de la gestion ou du management du sport

Exemples de formations

Formations disponibles en Nouvelle-Calédonie

Aucune formation disponible en Nouvelle-Calédonie

Formations dans le reste de la France

Jusqu'au BAC

niveau 4 (bac ou équivalent)

Après le BAC

niveau 1 (bac + 5 et plus)
niveau 2 (bac + 3 et 4)

En savoir plus